Projets en cours

Les travaux de la chaire s'organisent autour de différents projets dont les principaux sont listés ci-dessous.
Contact : laurent.daniel[at]centralesupelec.fr

Propriétés électromagnétiques des matériaux composites

Les matériaux composites sont largement utilisés dans l'industrie automobile comme pièces de structure. Le remplacement de matériaux métalliques par des matériaux composites n'est pas sans conséquence sur les fonctions électromagnétiques remplies par ces pièces (blindage, mise à la terre). Il est donc important de comprendre, caractériser et modéliser les propriétés électromagnétiques de ces matériaux composites afin de mieux appréhender la distribution des champs électromagnétiques au voisinage des systèmes mécatroniques.
Participants : Ghida Al Achkar, Nabil Benjelloun, Lionel Pichon (axe 1).

Caractérisation du comportement des matériaux actifs

L'utilisation des matériaux actifs (matériaux piézoélectriques, magnétostrictifs, alliages à mémoire de forme) se développe dans le domaine de l'automobile. L'utilisation de ces matériaux dans les systèmes mécatroniques permet de développer des systèmes compacts et performants, et limite les problèmes de compatibilité électromagnétique. Cependant le comportement de ces matériaux est encore insuffisamment maîtrisé, en particulier en raison de son caractère intrinsèquement multiphysique. Il est nécessaire de développer des outils de modélisation avancée permettant de décrire cette spécificité. La durabilité de ces matériaux pour un usage à grand nombre de cycles est également un sujet d'importance pour les applications automobiles.
Participants : Yves Bernard, Eric Berthelot, Mathieu Domenjoud, Valentin Ségouin (axe 2).

Systèmes d'actionnement piézoélectrique pour applications automobiles

De nombreux systèmes mécatroniques peuvent être réalisés en exploitant les propriétés des matériaux piézoélectriques. Cela suppose de revisiter les méthodes de conception en intégrant des outils de dimensionnement multiphysique. Cela suppose aussi d'aborder des aspects essentiels comme la tenue aux contraintes mécaniques, à la température, aux frottements ou encore le comportement en fatigue. Ce projet fait notamment l'objet d'une thèse CIFRE et d'un projet collaboratif (PASATS) pour deux branches de Faurecia.
Participants : Yves Bernard, Khaled Harmouch (axe 2).

Systèmes électromécaniques sous sollicitations sévères

En raison d'exigences croissantes en termes de performance et de puissance massique, les systèmes mécatroniques sont soumis à des conditions de fonctionnement de plus en plus extrêmes (contraintes mécaniques, température, environnement agressif, fatigue). Il est nécessaire d'adapter les outils de modélisation et de conception à ces sollicitations sévères. Ce projet fait notamment l'objet d'une thèse en partenariat avec une branche de Faurecia.
Participants : Maya Hage Hassan, Guillaume Krebs, Abdourahim Daouda Aboumassound (axe 3).